Vous vous souvenez peut-être des débuts un peu compliqués avec Émeraude. Elle était craintive, extrêmement sensible, émotive … Du dire de ses naisseurs, elle avait toujours eu ce caractère un peu à l’écart du groupe. Eh bien , j’ai une bonne nouvelle à vous annoncer, Émeraude s’épanouie dans le travail !

Il y a quelques semaines encore, j’avais dû mal à attraper Émeraude au pré, il me fallait utiliser des petites techniques pour qu’elle vienne à moi. Si vous souhaitez connaître ces techniques, je vous invite à lire mon article : Comment attraper son cheval au pré. Maintenant, lorsque qu’elle me voit arriver avec mon licol, elle ne vient pas au galop, ça serait trop beau mais elle se laisse attraper sans problème. Lorsque je l’ai à l’attache, elle n’hennit pas, et est attentive au pansage. Elle ne sur-réagit plus au contact de la brosse sur les membres. C’est encore un peu compliqué pour la tête mais c’est de mieux en mieux.

Au travail, elle est très à l’écoute et de l’avant. Elle se muscle aussi et je crois que ça l’aide à apprécier les séances. Elle ne se déséquilibre plus à me porter. Bref, que du positif !

Voici donc mon plan de travail de cette semaine :

Séance 1 : Montée dans le manège

J’ai retravaillé la même reprise type ”dressage” que la semaine dernière. Si vous n’avez pas lu l’article, je vous invite à cliquer ici pour découvrir la reprise. Tout s’est bien déroulé, au pas et au trot. J’avais des passages de coins plutôt bons, une allure régulière et un petit pli interne qui commence sur mes figures de manège. Les transitions étaient également satisfaisantes.

Par contre, j’ai un problème au niveau du galop… et je crois que le problème vient de sa queue! Elle me donne des ruades à chaque départ au galop. Je pense que le problème survient chaque fois que sa queue (qui est longue est épaisse) vient toucher ses jarrets, car elle fait la même chose au pré. L’autre jour, il pleuvait averse avec un vent constant (un vrai temps Normand, quoi) et elle allait de ruades en ruades dans le pré. Je vais essayer de couper un peu la queue et je vous redis si le problème vient de là !

Séance 2 : La longe, exercice de la spirale

J’ai détaillé dans un précédant article l’exercice de la spirale. Pour le lire, cliquez-ici. C’est un très bon exercice pour travailler l’impulsion et l’équilibre du cheval.

J’ai fais ce travail au pas et au trot. Émeraude se débrouille plutôt bien. Il faut vraiment que je filme une séance de longe pour que vous la voyez au travail ! Elle a bien rétrécie le cercle, sans chasser les hanches et repart d’elle même sur le grand cercle en tendant sa longe.

Ensuite, j’ai travaillé le galop. J’arrive à garder le galop plusieurs tours à main droite mais pas à main gauche, où je n’arrive à faire qu’un seul tour. Il faudra que je pense à plus travailler à main gauche qu’à main droite pour qu’elle s’assouplisse.

Séance 3 : découverte des barres d’obstacles.

Le but de cette séance était de faire découvrir à Emeraude les barres d’obstacles. J’avais donc installé une barre toute seule au sol à 2 mètres de la piste d’un côté, et 3 barres au sol espacées de 1m20 (une foulée de trot) de l’autre côté.

Après un bon échauffement, j’ai passé plusieurs fois la barre isolée au pas, puis au trot. Émeraude était un peu craintive au début mais petit à petit elle s’est détendue et passait la barre comme si de rien n’était.

J’ai ensuite passé les 3 barres à une foulées de trot. Nickel ! La jument a bien développé sa foulée sur les barres. Elle n’est pas gênée par la position en équilibre. Y a plus qu’à mettre un petit croisillon la prochaine fois !

Séance 4 : Promenade avec les copains

Émeraude a fait une petite séance supplémentaire cette semaine. Je l’ai prise en jument de tête pour accompagner un de mes groupes d’élèves en promenade. Cela faisait longtemps qu’elle n’était pas sortie en extérieur. Elle était un peu sur l’œil au début mais elle s’est détendue petit à petit. Par contre, elle avait du jus ! J’ai même eu le droit à un petit galop rassemblé très énergique !

Bilan

Le bilan de cette semaine est vraiment positif car au-delà de sa progression, je suis maintenant convaincue qu’ Émeraude aime travailler et être montée. C’est une bonne chose et ça me motive encore plus moi aussi !

Pour la semaine prochaine, voici ce que je prévois de travailler :

  • La longe, avec pour objectif de perfectionner le galop, surtout à main gauche.
  • Une séance montée avec un croisillon pour découvrir le saut
  • Une sortie en extérieur ou en terrain varié si le temps le permet.

J’espère que vous aussi vous progressez avec vos chevaux et que mes petits plans de séances vous aident à garder le cap.

Si vous avez aimé cet article, partagez-le !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    7
    Partages
  • 7
  •  
  •