“Comment détendre un cheval un nerveux ?”, voici une question qu’à mon avis chaque cavalier a dû se poser un jour…Vous est-il déjà arrivé à vous aussi d’enfourcher votre cheval, de sentir chacun de ses muscles tendus à bloc, et d’avoir l’impression qu’il va bondir d’un moment à l’autre ? On est assez démunis dans ces cas-là. On prend conscience de l’animal sauvage qui sommeille dans chacun de nos chevaux …Et on se demande pourquoi on n’a pas choisi ping-pong plutôt qu’équitation !

Pourtant, il existe tout un panel de solutions pour détendre un cheval nerveux, que je vais partager avec vous dans cet article. Et je compte sur vous pour me partager également vos solutions dans les commentaires !

cheval fougueux

La solution la plus courante

La solution la plus courante (mais qui n’en est pas une) c’est de descendre de son cheval et de remettre notre séance à plus tard. On se dit des trucs du genre : “Je le sens pas trop, je préfère m’arrêter là” ou alors “Mon cheval n’est pas décidé aujourd’hui, ça ira mieux la prochaine fois !”. Sauf que la prochaine fois, ça sera pire. Moins votre cheval travaille, plus il est difficile de le travailler. Et c’est un cercle vicieux …

Pourquoi notre cheval est-il nerveux ?

A mon avis, avant de chercher à détendre son cheval nerveux, il est nécessaire de prendre un peu de recul et de poser les choses.

Le cavalier est-il aussi nerveux que son cheval ?

Dans un premier temps, je vous propose de vous éloigner de votre cheval si vous le pouvez et de faire le point sur vos propres émotions. Votre cheval trépigne à l’attache, hennit à tue-tête…Qu’est-ce que cela vous fait ?

emotion couleur

En fonction de notre sensibilité et de notre vécu, on peut déjà avoir la frousse ! Et je suis prête à parier que vous avez déjà eu votre moniteur qui vous disait dans ce cas-là : “N’aies pas peur, sinon ton cheval le ressentir!”. En plus de nous mettre la pression, cela va augmenter notre culpabilité ! Je pense qu’il est préférable d’accueillir notre émotion et de se rendre compte que d’avoir peur c’est normal. Perso, je trouve que le cavalier qui ne ressent pas de peur devant un colosse d’1m70, intenable, tout en muscle et avoisinant les 500 kg …est un peu bizarre. Donc j’ai peur oui, c’est normal.

Ensuite il important de se rendre compte que si je ne gère pas mon émotion, ma peur ou mon stress, mon cheval va le ressentir et cela va s’ajouter à sa propre nervosité. Et je dirais même que cela va le conforter dans sa propre émotion. “Je suis nerveux, stressé …et mon cavalier aussi, c’est qu’il va se passer un truc, donc je suis encore plus stressé !” (La mise en confiance)

Mon cheval est-il nerveux à cause d’un trop-plein d’énergie ?

Si votre cheval n’est pas sorti depuis longtemps, il va avoir un trop plein d’énergie. Ça va le rendre pétillant et aussi très joueur. Mais il faut voir le bon côté de choses ! Vous allez monter sur un cheval qui est super content d’aller se promener ou de faire une séance en manège! Et si vous arrivez à canaliser cette énergie, avec les conseils ci-dessous, vous allez faire une super séance !

Et si mon cheval est nerveux à cause d’un stress ou de l’anxiété ?

Les choses sont beaucoup moins rigolotes si la nervosité de votre cheval vient du fait qu’il est anxieux. Peut-être a-t il peur d’éléments extérieurs, comme le vent ou les vaches du voisin. Il peut également être nerveux à cause de la séparation d’avec ses congénères ou avoir eu une mauvaise expérience avec une voiture, un tracteur ou un avion …Bref, votre cheval a peur et il va falloir trouver des moyens de le rassurer. Je vous propose donc de parler maintenant des solutions.

Comment détendre un cheval nerveux : les solutions

Je propose d’abord les solutions que vous avez à très court terme. C’est-à-dire quand vous avez votre Dadou chaud bouillant dans les mains.

Le paddock

détendre un cheval nerveux au paddock

Si votre cheval a un trop-plein d’énergie, le mieux est de lui permettre de “dégazeré avant de monter dessus :

Les lecteurs qui ont lu cet article ont aussi lu :  Matelotage : les 8 nœuds qui vous sauveront la vie

Par exemple, si votre cheval vit au box, vous pouvez le laisser se dégourdir dans le paddock en liberté. Après quelques aller-retour à fond les ballons, il est probable que votre cheval se détende.

La longe

Vous pouvez également choisir de le longer. Alors, si vous suivez le blog A dada mon dadou, vous devez savoir que je ne suis pas trop pour utiliser la longe comme un défouloir. En tant que coach de voltige, la longe est pour moi un espace de travail dans lequel le cheval doit être posé, attentif et concentré. Cela dit, vu que l’on est dans le très court terme et que vous ne pouvez pas rester avec un Dadou explosif dans les mains, exceptionnellement proposez-lui une séance de longe. Il pourra faire quelques tours au galop, avec ruades en suppléments et cela pourra le détendre et vous évitez à vous des frayeurs. Mais pensez-bien que c’est une solution exceptionnelle à court terme. Ne prenez pas l’habitude de le défouler à la longe, au risque de faire une version “ski nautique” derrière lui, d’un bout de la carrière à l’autre. (Comment mettre son cheval sur le cercle à la longe ?)

détendre un cheval nerveux à la longe A dada mon dadou

A cheval

Si vous choisissez de rester dessus (bravo) il va falloir mettre votre cheval dans le mouvement. Il ne se calmera pas en faisant deux tours de piste au pas, bien au contraire. Je propose donc de le mettre sur un grand cercle (pour éviter qu’il ne vous prenne la main), et d’enchaîner les tours de trot enlevé. Pensez bien à l’occuper. Plus il sera concentré sur ce que vous lui demandez, moins il sera nerveux. Donc, on lui demande pleins de choses : changer de main, huit de chiffre, agrandir le cercle ou rétrécir, faire des transitions sur notre cercle …

Travaillez sur vous

Enfin, essayez de travailler sur votre propre état intérieur pour qu’il agisse comme par contagion sur votre cheval. Je dis souvent à mes cavaliers d’imaginer qu’ils sont une baleine au fond de l’océan, calme et relaxée … Essayez d‘étirer votre respiration, qui risque de se raccourcir si jamais vous stressez. Une bonne astuce consiste à ralentir votre cadence du trot enlevé. Vous obligerez ainsi votre cheval à se caler sur votre rythme et non l’inverse. Pensez également à desserrer les doigts des rênes. Si vous êtes vous aussi nerveux, il y a des grandes chances pour que votre corps, et vos doigts, se crispent. Donc ouvrez les doigts, offrez à votre cheval un contact moelleux avec les rênes. Relâchez votre bassin, les épaules restent basses et toutes vos articulations fonctionnent.

Les solutions à plus long terme

Maintenant que nous avons réglé le problème sur une séance, le tout est de ne pas avoir à recommencer chaque semaine. Il va donc falloir intéresser aux solutions que nous pouvons mettre à long terme pour détendre son cheval.

Le planning de travail

planning de travail

Dans un premier temps, on va se demander si le planning de travail de notre cheval est adapté. (Quoi, vous n’avez pas de planning ! Je vous conseille cet article : 7 conseils pour élaborer votre planning de travail). Peut être qu’une séance par semaine ne suffit pas à votre cheval. Lorsque j’ai ouvert mon centre équestre, j’ai acheté un poney français de selle avec plus de 50 % d’arabe. Il était tellement nerveux que j’ai failli le vendre car jamais je n’aurai pensé que ce poney puisse être polyvalent dans mes cours, de différents niveaux. Puis je me suis aperçu que si ce poney faisait 8h de travail dans la semaine, il était au top. C’était pile ce qu’il avait besoin pour rester vif et pétillant, tout en étant gérable par la plupart des cavaliers.

Essayer donc de revoir votre planning et réfléchissez s’il est possible de mieux l’adapter à votre cheval. Mais attention, pas de blague, ne le sortez pas pendant huit d’affilé le dimanche ! Le but de la méthode n’est pas de dégoûter votre cheval mais bien de lui offrir des séances qui lui conviennent. Donc essayez d’étaler les séances dans la semaine en préservant son envie de travailler donc idéalement pas plus de deux heures à chaque fois.

L’alimentation

Vous pouvez aussi aller faire un petit check-up de son alimentation. Certains granulés vendus dans le commerce sont très énergétiques et peuvent ne pas convenir à votre cheval en fonction de sa morphologie, de sa race et de son activité. Typiquement, un cheval qui travaille une fois par semaine en promenade n’aura pas du tout les mêmes besoins qu’un cheval d’obstacle qui fait trois entraînement la semaine plus une sortie en concours le dimanche … Utilisez les étiquettes au dos des paquets pour calculer la ration journalière idéale. Personnellement, mes poneys et petits chevaux ne sont pas complémentés en céréales. Ils vivent dans des pâtures en extensif avec une complémentation en foin de bonne qualité et éventuellement un complément minéral en période hivernale, pour une activité de travail de 6 à 8 heures par semaine au poney-club.

Les lecteurs qui ont lu cet article ont aussi lu :  [Vidéo] La mise en confiance : exercices
granulés cheval alimentation céréales énergie

Le choix du lieu de vie

Je viens de l’évoquer, le choix du mode de vie est également très important. Si votre cheval vit au box, avec simplement une petite sortie au paddock un jour sur deux et une séance en manège une fois par semaine, il est normal qu’il soit nerveux.( Il pourrait même développer des tics). Je sais que certains d’entre vous ne peuvent pas faire autrement et que c’est facile à dire quand on habite en Normandie, mais les chevaux ne sont pas faits pour vivre dans une boîte de 3m x 3m. Si c’est votre cas, posez-vous la question si c’est adapté à votre cheval. Certains chevaux vivent plutôt bien le box alors que pour d’autres c’est impossible.

L’adéquation cheval/cavalier

Enfin, il peut être opportun de se poser la question de l’adéquation entre le cheval et le cavalier. Si vous êtes un cavalier débutant et que vous avez acheté un pur-sang, il est évident que vous allez avoir des soucis. A quand bien même il serait gentil et respectueux, la quantité et la difficulté de travail que vous allez lui proposer ne vont pas suffire à ce que votre cheval se dépense.

Alors imaginez si c’est tout cela à la fois ! “Tiens, si pour débuter l’équitation, j’achetais un pur-sang arabe ! Je viendrais le monter une fois par semaine et tous les jours je lui apporterai sa ration de granulés dans son box …”lol

La discipline

Dans la même logique, il est important de se poser la question de la discipline que vous pratiquez. Préférez un gentil Mérens pour faire de la randonnée plutôt qu’un pur-sang anglais, et un pur-sang anglais pour faire de la course ou du horse-ball, plutôt qu’un Mérens !

discipline cheval equitation

Cela dit, on peut parfois être surpris ! Au club, j’ai une jument Selle Français croisée New-Forest, qui est pétée de sang ! Pendant des années, je me suis évertuée à la mettre à l’obstacle, discipline dans laquelle elle a de très bonnes dispositions ..mais je n’ai pas réussi à la rendre moins bouillonnante pour mes cavaliers. On avait donc à chaque cours des départs au galop, sauts de mouton, … Un jour, je cherchais dans l’urgence un cheval pour remplacer le mien en voltige club 1. En désespoir de cause, j’ai essayé cette jument …Et bien figurez-vous que la voltige l’a métamorphosée. C’est une discipline qu’elle adore, elle est posée, calme et attentive à ses voltigeurs … Une révélation !

L’environnement

Si votre cheval est du genre stressé par l’environnement et la nouveauté, il va falloir (oui je sais ce n’est pas facile) l’emmener dans pleins d’endroits différents. C’est en prenant le temps de lui montrer pleins de choses, avec bienveillance qu’il va pouvoir avoir confiance en vous et se détendre progressivement.

De même, le travail à pied va vous permettre de développer une complicité hors norme. Et votre cheval vous suivra au bout du monde !

Et vous, comment faites-vous pour détendre votre cheval ?

J’espère que cet article vous a plu. Pour le garder sous la main, pensez à utilisez l’épingle ci-dessous pour l’afficher sur votre Pinterest. Et si vous avez un copain ou une copine qui a des soucis pour détendre son cheval nerveux, pensez à lui partager cet article !

article comment détendre un cheval nerveux -blog A dada mon dadou

Et vous, avez vous d’autres solutions ou astuces pour détendre votre cheval lorsqu’il est nerveux ?

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Partages
  •  
  •  
  • 5