Pourquoi mon cheval se contre-incurve ? [article]

En équitation, il est fréquent pour le cavalier de constater que son cheval se contre-incurve quand il se déplace en cercles. En réalité, il est question d’équilibre et le cheval fait ce mouvement de façon naturelle. Toutefois, vous vous demandez bien pourquoi votre cheval se contre-incurve-t-il et si cela est bien normal. Découvrons ensemble ce qu’est une bonne incurvation du cheval et ce que le cavalier doit réaliser pour l’atteindre.

Mon cheval se contre-incurve. Transcription de la vidéo YouTube.

Quelques notions sur l’incurvation du cheval

De quoi parle-t-on quand on demande l’incurvation au cheval ? Une bonne incurvation du cheval, c’est quand tout son corps épouse parfaitement la courbe du cercle qu’il est en train de tracer avec son cavalier. Le cheval va ployer légèrement son corps de sorte que l’axe entier, de son nez jusqu’au bout de la queue, s’inscrive dans la forme du cercle.

Mon cheval se contre-incurve pour se rééquilibrer

Quand vous faites des tours de manège sur votre cheval, vous remarquez que celui-ci se contre-incurve naturellement sur le cercle que vous décrivez ? Pas d’inquiétude, c’est tout à fait normal. En effet, quand il tourne, votre cheval met plus de poids sur son épaule intérieure. Il se couche dans le virage, un peu comme le font les motards. Pour pallier ce déséquilibre, on dit qu’il se contre-incurve. Le cheval va alors fléchir son encolure et sa tête à l’opposé, vers l’extérieur de la courbe.

Le cheval se contre-incurve naturellement quand il se deplace en cercle dans le but de se reequilibrer.
Le cheval se contre-incurve du cercle. Photo par Rodnae Productions sur Pexels.

C’est tout l’enjeu du cavalier de rééquilibrer son cheval et de faire en sorte de remettre plus de poids sur l’épaule externe du cheval. Pour ce faire, le cavalier va demander au cheval de s’incurver, c’est-à-dire de former un pli de l’encolure à l’intérieur du cercle.

⏩ Pour améliorer votre position à cheval, j’ai conçu une formation gratuite en 3 vidéos à télécharger. Les positions du cavalier n’auront plus de secret pour vous !

Techniques pour éviter que mon cheval se contre-incurve

La cavalier dispose de différentes aides du cercle pour travailler son cheval. Chacune d’entre elles présente un intérêt non négligeable.

À chaque rêne son rôle

La rêne intérieure va servir de rêne d’ouverture, ou encore appelée rêne directe. Cette rêne, tenue par la main à l’intérieur du virage, est celle qui permet d’amener le museau du cheval à l’intérieur du cercle. En d’autres termes, elle donne le pli. Attention tout de même, plus le cercle est grand, plus ce pli est léger, car le cheval n’a qu’à ployer légèrement l’encolure pour amener son nez dans le cercle.

Les lecteurs qui ont lu cet article ont aussi lu :  Placer ses étriers dans le bon sens

De l’autre côté, la rêne extérieure reste tendue, tenue au niveau du garrot. Son rôle est de corriger le pli du cheval si celui-ci est trop prononcé, en gardant ses épaules sur le cercle. En effet, sans l’action de la rêne extérieure, le cheval risque de tourner ses épaules à l’intérieur du cercle.

Quand le cheval se contre-incurve, les renes permettent au cavalier de le guider vers une incurvation correcte tout en l'aidant a se reequilibrer.
Avec ses rênes, le cavalier peut guider le cheval vers une bonne incurvation. Photo par Brett Sayles sur Pexels.

Une position convenable des jambes

Les jambes du cavalier jouent également un rôle important pour empêcher le cheval de se contre-incurver. Vous devez avoir une jambe intérieure forte à la sangle. C’est en effet autour de cette jambe que le cheval va s’incurver. Elle assure à la fois le maintien de l’impulsion, et agit sur l’ensemble du corps du cheval pour éviter que celui-ci ne coupe le cercle.

Votre jambe extérieure, elle, devra être légèrement en retrait sur les hanches du cheval. Ainsi, elle veille au maintien des hanches du cheval dans le cercle, au cas où celles-ci dérapent vers l’extérieur.

Vérifier si le pli du cheval est correct

Avoir la certitude d’un pli convenable au niveau de l’encolure revient à s’assurer que votre cheval est bien incurvé. 

Il existe une technique toute simple pour le vérifier, une fois en selle. Vous devez être en mesure d’apercevoir l’œil interne et le naseau interne de votre dadou, sans avoir besoin de vous pencher. Comme je vous le disais, la courbe de ce pli est très subtile sur un cercle de grande envergure.

Pour contrôler que votre cheval est correctement incurvé, vous devez veiller à ce que ses hanches restent bien dans le cercle. Il est assez rare d’observer des chevaux dont les hanches rentrent à l’intérieur du cercle, mais la tendance inverse est plus courante. Si la jambe extérieure joue bien son rôle, ce défaut est alors corrigé.

Enfin, vous avez la certitude que votre cheval est convenablement incurvé s’il parvient, en gardant le pli, à respecter votre jambe intérieure. Alors il ne se déplace pas vers l’intérieur du cercle et reste donc ancré dans sa courbe.

Pour verifier que votre cheval se contre-incurve, vous devez etre en mesure d'apercevoir l'œil interne et son naseau.
L’axe du cheval s’inscrit dans le cercle qu’il forme. Photo par Aurélie Seguin.

Désormais, vous comprenez mieux à quoi correspond l’incurvation, et pourquoi le cheval se contre-incurve. Même s’il n’y a pas lieu de s’inquiéter, il est important pour le cavalier de savoir cerner son rôle pour aider son cheval à recouvrer l’équilibre. Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager auprès de vos amis cavaliers.

Les lecteurs qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment détendre un cheval nerveux ?

⏩ Vous souhaitez progresser dans le travail du cheval ? Je vous invite alors à télécharger gratuitement mon livre Travail à pied, 10 exercices pour devenir complice. Vous y trouverez à coup sûr votre bonheur.

Partager l'article

Partagez sur les réseaux

Articles populaires

Thèmes du blog

Laisser un commentaire

0 commentaires

Laisser un commentaire

Qui suis-je

Bonjour, je suis Aurélie Seguin, Cavalière depuis mes 5 ans et monitrice d’équitation depuis + de 15 ans. Je dédie ce blog à tous les cavaliers désireux d’apprendre à bien s’occuper de leur Dadous.