Quand vous êtes propriétaire d’un cheval ou d’un poney, il est primordial de lui enseigner le respect. Vous pouvez y parvenir en effectuant un travail à pied du cheval. Cet apprentissage est essentiel à votre relation avec votre cheval. Lors de vos séances d’équitation, ou encore chez vous, entraînez-le au travail à pied, et instaurez une relation de complicité entre vous. 

Travail à pied du cheval – Transcription de la vidéo YouTube

Intérêts de l’exercice

De prime abord, cet exercice peut sembler facile et quelque peu ennuyeux. Pourtant, il présente de nombreux avantages à ne pas négliger. 

Il instaure les bases de votre relation avec votre cheval

J’ai fait de cet exercice la base de mon travail avec tous mes chevaux. En effet, il pose les fondements du respect qu’il doit y avoir entre vous et votre cheval. Maîtriser cet exercice vous rendra service dans bien des circonstances :

  • quand vous allez le nourrir au champ ;
  • si vous souhaitez le sortir du pré ;
  • en situation stressante lors d’un concours ;
  • lors d’un passage délicat en randonnée ;
  • etc.

Autant vous dire que votre quotidien peut en être grandement facilité. Le travail à pied du cheval vous garantit de ne pas le voir vous sauter dans les bras, même quand il est stressé.

Il nécessite peu de matériel

Autre intérêt de cet exercice : nul besoin de beaucoup de matériel pour effectuer ces exercices de travail à pied du cheval. En effet, vous avez besoin d’un licol (éthologique ou non, peu importe), d’une petite longe, et d’un stick éventuellement. La longe que j’utilise mesure 1,20 m, c’est amplement suffisant.

L’exercice est adaptable à toute circonstance

Enfin, le dernier atout de cet exercice, c’est qu’il peut être effectué par tous les temps. Il fait très froid ou il pleut, et vous n’avez pas très envie de monter à cheval. Néanmoins, rien ne vous empêche de vous rendre au manège et de travailler à la longe avec votre cheval.

Les lecteurs qui ont lu cet article ont aussi lu :  Posez-moi vos questions ! Réponses en vidéo !

Les bases du travail à pied du cheval

Lui demander de marcher

Pour commencer, tenez-vous à l’arrêt avec votre cheval. À l’aide de votre voix, vous allez lui demander de marcher : « Coyote, marcher ! » Vous pouvez éventuellement exercer une petite pression sur le licol vers l’avant en même temps. Pour faire suite à votre consigne, mettez-vous en mouvement. Votre cheval va faire de même également. Il va ainsi marcher à la même vitesse que vous.

Un travail a pied du cheval regulier permet de construire les bases du respect pour son cavalier.
Parler au cheval lors du travail à pied. Photo de Rodnae Productions sur Pexels

Lui ordonner l’arrêt

Vous allez procéder de la même manière pour lui demander de s’arrêter. Vous lui indiquez votre souhait : « Coyote, ooohhh là ! ». Votre voix et le fait de vous voir vous arrêter aussi devrait suffire à lui faire comprendre qu’il doit marquer l’arrêt également. Si tel n’est pas le cas, là encore, vous pouvez tirer légèrement le licol vers l’arrière. Si le cheval répond bien à la voix, ce n’est pas indispensable d’agir sur le licol.

En phase d’arrêt, il peut arriver que le cheval vous double un peu avant de stopper le pas. Normalement, il ne doit pas le faire et doit donc s’arrêter à votre niveau. Répétez l’exercice plusieurs fois. Avec un peu de patience, votre dadou finira par comprendre ce que vous attendez de lui.

Transitions à tester pour améliorer la pratique du travail à pied du cheval

Votre cheval se met à marcher et sait s’arrêter quand vous le lui demandez, c’est une bonne chose. Vous allez pouvoir effectuer quelques transitions au trot avec lui. Commencer par marcher avec votre cheval, puis vous lui indiquez : « Coyote, Trotter ! » , mettez-vous alors à courir. Votre cheval devrait alors être en train de trotter à votre rythme. 

Avant de repasser au pas, je vous invite à lui parler et à le prévenir de ce que vous allez lui demander : « Coyote ooohhh pas ! ». Quand votre cheval respecte vos directives, n’oubliez pas de le féliciter et de le récompenser. Exercez votre cheval plusieurs fois à effectuer ces transitions marcher/trotter, trotter/marcher, et marcher/arrêt.

Quand vous sentez que ces transitions se passent de mieux en mieux, amusez-vous à en essayer de nouvelles, telles que le trot/arrêt par exemple. Remettez votre cheval au trot : « Coyote, trotter ! » , puis « Coyote, ooohhh, là ! » , et enfin de nouveau « Coyote, trotter ! ». Ainsi ces transitions trot/arrêt/trot vont devenir de plus en plus précises à force de pratiquer le travail à pied du cheval.

Les lecteurs qui ont lu cet article ont aussi lu :  Pourquoi mon cheval se contre-incurve ? [article]

Astuces pour obtenir le respect du cheval

Votre cheval refuse de vous suivre quand vous commencez à courir

Vous souhaitez partir au trot, vous l’avez indiqué oralement à votre cheval, mais quand vous commencez à courir, celui-ci ne part pas. Vous avez alors la possibilité de tirer légèrement sur la longe, tout en continuant de lui parler.

Autrement, vous pouvez également faire usage de votre stick, en le touchant un peu pour le stimuler et faire en sorte qu’il se mette à trotter.

Votre cheval vous double, voire vous bouscule

C’est un problème qu’il arrive de rencontrer avec certains chevaux. Celui-ci continue d’avancer quand vous marquez l’arrêt, et peut même vous bousculer un peu. Il s’agit de lui faire comprendre qu’il n’a pas le droit de vous pousser. Pour ce faire, levez le bras devant son visage, afin qu’il comprenne qu’il doit rester à sa place et ne pas vous doubler.

Une autre technique consiste à placer votre stick devant sa tête. Il m’est déjà arrivé de m’en servir avec de jeunes chevaux pas très respectueux. De ce fait, quand vous marchez avec votre cheval et que celui-ci tente de vous doubler, vous agitez un peu le stick devant lui. Votre cheval devrait s’arrêter sans problème. Il est souvent inutile d’avoir recours à cette méthode. En général, lever le bras suffit à lui faire respecter l’arrêt.

Nous en avons terminé avec la théorie ! Il ne vous reste plus qu’à aller chercher votre dadou au pré et à vous entraîner ensemble. Pratiquer le travail à pied du cheval est primordial pour obtenir son respect. Et vous en conviendrez, un cheval respectueux est la promesse d’agréables moments au quotidien. Quel est votre exercice de prédilection pour le travail à pied de votre cheval ?


⏩ Le travail à pied du cheval vous intéresse et vous souhaitez approfondir votre pratique ? Je vous invite à télécharger gratuitement mon livre Travail à pied, 10 exercices pour devenir complice 🐴 Vous y trouverez des exercices simples et faciles à réaliser. Le travail à pied n’aura plus de secret pour vous !

Partager l'article