Cheval qui bouscule en main, que faire ?

Hier, un cavalier m’a amené au travail sa jument de course de 4 ans qui a tendance à relever la tête, à creuser son dos et à ne pas engager des postérieurs. Bien évidemment cela lui crée des douleurs et des résistances qui nuisent à ces performances en course. Le but de notre séance était de longer la jument sur une attitude basse et arrondie, avec un bon engagement des postérieurs. Puis de faire l’exercice monté. Cela ne s’est pas trop mal passé. Nous avons eu une belle évolution entre le début et la fin de la séance.

 

Vos questions sur le respect en main

cheval qui bouscule en main

Mais ce n’est pas de cela que je souhaiterai vous parler aujourd’hui. Car figurez-vous que j’ai pensé à vous quand la jument est sortie du camion. C’est une jument qui bouscule en main. Incapable de s’arrêter deux secondes sans tourner en rond autour de vous… Elle était vraiment irrespectueuse. Et j’ai trouvé cela épuisant !

Certains d’entre vous m’ont déjà demandé de faire un article sur le cheval qui bouscule en main. Et je me suis dit : “Oh les pauvres s’ils vivent ça tous les jours !” Alors je me suis installée devant mon clavier d’ordinateur pour vous donner mes conseils et j’espère régler ou réduire votre problème.

Après tout, ce n’est pas si important

Ce cavalier a récupéré cette jument depuis peu. Et lors de séance nous avons vraiment constaté que les pur-sangs n’apprennent qu’une chose dans les écuries d’entrainement, c’est à avancer. Et effectivement dès que la jument se met en mouvement, elle est top. Le tout est d’arriver à sauter dessus pendant la fraction de seconde où elle est à l’arrêt.

Et en discutant le prpriétaire m’a dit que “après tout”, c’était une jument de course, pas une jument de loisir. Donc ce n’était pas si grave.

Mais en réfléchissant ensuite, je me suis dit que c’était un argument bidon car on pouvait l’appliquer à presque tous les chevaux. “Après tout, c’est un cheval d’obstacle, du moment qu’il saute bien…”, “Après tout, c’est un cheval d’endurance, alors du moment qu’il a un bon cardiaque”, “Après tout, ce n’est qu’un cheval de promenade, on ne lui demande que se promener une fois de temps en temps”…

Un cheval qui bouscule en main est un cheval dangereux et épuisant

poney qui se cabre

Sauf que concrètement, j’ai fini la séance en étant psychologiquement épuisée ! Nous allons aujourd’hui répondre à cette question : Votre cheval vous bouscule-il en main ? Est-il irrespectueux ? Et si oui, nous allons voir comment faire.

Pour commencer, je vous propose d’abord un petit quizz pour évaluer la situation :

Question n°1:

Est-ce que vous pouvez laisser sereinement votre cheval à l’attache sans qu’il ne panique ou ne tire au renard ?

Question n°2:

Est-ce que vous pouvez panser et préparer votre cheval tranquillement, sans qu’il ne tourne dans tous les sens ? Sans qu’il ne vous marche sur les pieds ? Sans qu’il ne vous écrase contre le mur ?

Question n°3:

En longe et licol, est-ce que votre cheval a tendance à vous dépasser (Typiquement vous vous retrouvez très vite au niveau de son épaule, voir même du passage de sangle) ? Et à marcher très (trop) vite ? Est- ce qu’il vous brûle les doigts en tirant sur sa longe ?

Les lecteurs qui ont lu cet article ont aussi lu :  Travail de ma jument : bilan des 6 mois

Question n°4 :

Quand vous vous immobilisez, est ce que votre cheval s’arrête également ? Est-ce qu’il tourne autour de vous ? Est ce qu’il vient vous marcher sur les pieds ? Est-ce qu’il se cabre ?

Question n°5 :

Imaginez qu’un troupeau de chevaux arrive au galop dans le pré d’à côté… Vous sentez-vous serein à côté de votre cheval ? Est-ce que vous avez peur à vos doigts de pieds ? Peur de vous prendre un coup de tête ? Ou peur qu’il ne vous échappe en hennissant comme un fou ?

Vous pourrez mettre dans les commentaires en-dessous de cet article vos réponses à ces questions.

Mais sachez d’ores et déjà que, pour moi, si votre cheval a au moins un des comportement négatifs cités ci-dessous, c’est qu’il n’est pas respectueux et que votre cheval est susceptible de vous bousculer en main.

L’exercice numéro 1

promenade cheval à pied

Je vous en parlais déjà dans mon livre : “Travail à pied, 10 exercices pour devenir complices”, le travail du respect sur la petite longe est l’exercice n°1 que je réalise avec mes poulains. (Si vous n’avez pas encore lu mon livre, sachez que vous pouvez le télécharger gratuitement en cliquant sur ce lien : Télécharger le livre gratuitement )

Comment faire pour régler le problème du cheval qui bouscule en main?

Habitude et régularité

Déjà la première des choses à savoir est qu’il faut faire cet exercice très régulièrement. Surtout si votre cheval a du mal à quitter les copains et à se concentrer sur vous. C’est en créant une habitude dans votre travail et dans vos relations que votre cheval va pouvoir se détendre. Si vous le sortez seul, admettons trois fois dans la semaine, sur une séance d’une quinzaine de minutes, votre cheval va quitter les autres de plus en plus facilement.

Lieu sécurisé

Ensuite, il est important quand vous avez un cheval qui vous bouscule en main de le travailler dans un lieu clos pour éviter qu’il ne crée un accident si jamais vous le lâchez. Ca parait évident mais j’ai déjà croisé pas mal de chevaux qui bousculent en main sur les bord de route avec un cavalier complètement dépassé.

Avoir le bon placement

Il va falloir ensuite connaître le placement qui fait que votre cheval va être à votre écoute et qui ne vous bouscule pas. Certains cavaliers aiment avoir un cheval qui reste derrière eux. D’autres, et c’est mon cas, préfèrent au départ avoir un cheval qui reste à l’épaule. Pour les jeunes chevaux, je trouve cela plus sécurisant car en étant à mes côtés, je les vois et je peux anticiper leur réaction. Ensuite, lorsqu’ils sont bien respectueux, je les fait se placer derrière, en randonnée par exemple.

cheval en main derrière

La tête de votre cheval ne doit pas dépasser votre épaule.

Etape 1 : un cheval au pas sur la piste, qui ne bouscule pas son cavalier

Le premier exercice va être de mettre votre cheval au pas, sur la piste. Votre longe doit être détendue et votre cheval doit caler ses pas et sa vitesse sur vos pas et votre vitesse. Si votre cheval vous bouscule en main, vous devrez systématiquement le remettre à la bonne place.

S’il tente de vous doubler, vous pouvez lever le bras qui tient la longe en l’air (sans le toucher bien évidemment) pour lui faire respecter votre limite. Certains dresseurs utilisent aussi un stick qu’ils mettent devant le museau du cheval pour bien matérialiser la limite

Les lecteurs qui ont lu cet article ont aussi lu :  Travail à la longe, les indispensables

Etape 2 : Demander l’arrêt à votre cheval en main

Ensuite vous aller demander à votre cheval d’effectuer des arrêts. Pour ne pas que votre cheval ne vous bouscule en main ou qu’il ne vous double, il va être très important de le prévenir. Vous pouvez par exemple anticiper la transition à l’aide votre voix. Vous allez ensuite vous immobiliser en ancrant bien vos pieds dans le sol. Et vous pouvez lui dire “arrêt” ou “oh”. Maintenez ainsi votre cheval immobile quelques secondes puis repartez à nouveau au pas.

Si votre cheval a des difficultés a rester immobile, ne faites pas trop durer l’exercice dans un premier temps. Sinon, vous risquez de l’amener à la faute, et votre cheval va vous doubler ou bousculer. Plus votre cheval sera calme à l’arrêt, plus vous ferez durer votre arrêt longtemps.

Et si votre cheval vous double, faites le reculer, se remettre à sa place …Et recommencez.

travail à pied cheval à l'épaule

C’est un exercice de patience. Il faut recommencer encore et encore, sans bien sûr s’énerver !

Etape 3 : des transitions au trot

Ensuite une fois que l’exercice est bien acquis au pas, avec une longe qui reste détendue et un cheval concentré et attentif qui réponds à vos demandes, vous pouvez faire cet exercice au trot. Avec des transitons pas /trot et trot/ pas, puis ensuite des transitions trot/arrêt et arrêt/trot.

Etape 4 : le galop et la liberté

Apprendre ensuite l’exercice au galop à votre cheval est un plus. C’est rigolo mais pas forcément essentiel dans la vie quotidienne. En éduquant votre cheval au pas et au trot, vous stopperez déjà l’habitude de votre cheval qui bouscule en main.

Et bien sûr, vous pourrez ensuite, quitter la piste et faire l’exercice n’importe où. D’abord en longe et en licol puis pourquoi pas en liberté.

Cet exercice peut paraître un peu long et fastidieux à faire avec notre cheval. Il n’est pas très valorisant et on envie de vite passer à la suite. Mais ne perdez pas de vue qu’un cheval qui bouscule en main, qui ne s’arrêt pas, qui se cabre …Est un cheval très fatiguant au quotidien et même dangereux !

Enfin sachez que plus votre cheval a de l’âge et de l’expérience, plus il sera difficile de lui enseigner le respect…Pour ne pas avoir un cheval qui bouscule en main, c’est donc un exercice que vous pouvez demander très tôt.

C’est vraiment l’exercice de base qui vous permettra de construire une belle relation avec votre cheval !

N’hésitez pas à me laisser vos témoignages et vos questions dans les commentaires ! Et bon travail à pied !

PS : Si vous voulez aller plus loin, je vous conseille de visionner cette vidéo : Travail à pied, exercice numéro 1

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
    15
    Partages
  •  
  •  
  • 15