Comment se remettre d’une chute de cheval ?

Vous pratiquez l’équitation et c’est pour vous une passion. Cependant, vous avez récemment fait l’éprouvante expérience de tomber de cheval, et vous n’auriez jamais imaginé en être autant affecté. Apprendre à gérer son équilibre n’est pas chose aisée. Il n’est pas rare pour un cavalier de faire une chute de cheval. Celle-ci peut libérer une peur profonde, mais le cavalier ne doit pas la laisser entraver ses apprentissages. Découvrons ensemble les 4 étapes pour reprendre confiance après une chute de cheval.

Reprendre confiance après une chute de cheval – Transcription de la vidéo YouTube

1- Tomber d’un cheval et prendre conscience de l’idée que l’on s’en fait

Aujourd’hui, j’ai choisi de répondre à Nadia, qui me dit ceci : « Bonjour Aurélie, mon souci à cheval, c’est le galop, après une grosse chute et une fracture. Je suis tétanisée par le galop, et de ce fait, je n’arrive pas à le tenir, et j’ai l’impression de voler de ma selle.»

Les propos de Nadia sont très intéressants, car de nombreux cavaliers se retrouvent dans la même situation, suite à une chute de cheval.

La chute inhérente à la pratique de l’équitation

Quand on débute l’équitation, la question de la chute est bien souvent éludée par les moniteurs. En effet, peu de moniteurs commencent leur séance en prévenant les nouveaux cavaliers qu’une chute de cheval peut arriver, qu’elle peut faire peur et faire mal également. 

Au contraire, ils ont plutôt tendance à balayer le problème d’un revers de la main, prétextant que tomber d’un cheval, c’est inévitable quand on pratique l’équitation. Certains diront même que « c’est le métier qui rentre », ou encore que « c’est en tombant qu’on apprend ». À les entendre, tomber d’un cheval est inéluctable en équitation.

Les conséquences physiques d’une chute de cheval

Il est vrai qu’une chute de cheval n’est pas rare dans cette discipline. Malgré cela, elle n’est pas anodine. Dans son témoignage, Nadia explique que la peur qui la paralyse fait suite à une blessure importante, une fracture. Pourtant, elle semble surprise de son blocage. Elle ne paraît pas réaliser que sa blessure puisse être à l’origine de sa peur, comme s’il était normal de subir une fracture lors d’une chute de cheval.

J’ai le souvenir d’une cavalière qui était venue me voir pour prendre des cours d’équitation. Celle-ci avait arrêté de pratiquer depuis des années. Quand je lui ai demandé d’où venait sa peur, sa réponse me laissa bouche bée : « Je ne sais pas, pourtant, il ne m’est rien arrivé de spécial, si ce n’est 1 ou 2 fractures et 1 ou 2 traumatismes crâniens, comme tout le monde ! » Non, tous les cavaliers ne font pas l’expérience d’une fracture ou d’un traumatisme crânien en tombant de cheval ! Fort heureusement !

Ses conséquences psychologiques

Très souvent, quand un cavalier tombe de son cheval, l’entourage va minimiser cette chute. Alors que le cavalier est encore au sol, il va s’entendre dire que ce n’est rien et qu’il doit remonter à cheval sans attendre. Selon moi, c’est à cet instant précis que l’on brise sa confiance. Le cavalier se sent un peu perdu. Il ne sait plus vraiment quoi penser : il ressent de la peur et de la douleur, mais il ne doit pas en faire de cas puisque selon son moniteur, ce n’est rien. De ce fait, au lieu d’extérioriser ses émotions, le cavalier aura tendance à en avoir honte et à les cacher.

Les lecteurs qui ont lu cet article ont aussi lu :  Débuter l'équitation : 9 conseils de base pour se lancer.

Dans une telle situation, il est essentiel d’effectuer un travail sur soi-même. Tomber d’un cheval n’est pas un événement sans conséquence et peut laisser des traces. Il ne doit pas entraver la suite de votre progression. C’est pourquoi vous devez commencer par faire le point sur cette malheureuse expérience et souligner ce en quoi elle vous a éprouvé.

En equitation, tomber d'un cheval est assez courant, mais ne doit pas etre pris a la legere pour autant.
Tomber d’un cheval n’est pas réservé qu’aux débutants. Photo par H.Hach sur Pixabay.

2- Accepter ses émotions et les accueillir avec bienveillance

Une fois les idées plus claires à ce sujet, vous allez pouvoir prendre du recul sur ce qu’il vous est arrivé. 

Briser le tabou de la peur du cavalier

Vous l’aurez compris, minimiser une chute est contre-productif pour aider un cavalier à s’en remettre. Dans ce moment de vulnérabilité, celui-ci a besoin de se sentir compris dans sa douleur, qu’elle soit physique ou psychologique. Pour se défaire du sentiment de honte qui vous envahit, mieux vaut alors en discuter avec d’autres cavaliers. Peut-être certains sont-ils déjà passés par là et leurs témoignages peuvent être d’une grande aide. La peur du cavalier de tomber d’un cheval ne doit pas être un tabou.

Accepter une peur qui est justifiée

Pour parvenir à reprendre confiance après une chute de cheval, le cavalier doit également se libérer de la peur qui le paralyse. Pour ce faire, il doit admettre que cette peur est fondée puisqu’elle fait suite à une chute. Soyons honnête, c’est un sentiment que la plupart des cavaliers ont probablement ressenti un jour dans leur pratique. 

Apprivoiser le mécanisme de la peur

Effectivement, la peur est une émotion commune à tous. Elle est le produit d’un mécanisme naturel indispensable à notre survie. Concrètement, si vous rencontrez un lion dans la savane, ce mécanisme donne à vos muscles les ressources nécessaires (l’adrénaline) pour vous enfuir rapidement. Confronté à un danger, la nature nous dote de ce réflexe de peur pour nous permettre de réagir vite et de survivre. 

Une fois cette notion assimilée, il ne vous est pas difficile d’en déduire que la peur qui découle d’une chute est tout à fait normale et justifiée. Désormais, vous pouvez commencer à souffler et à vous sentir de nouveau aligné avec vous-même.

3- Se reconnecter avec sa passion du cheval

Se réapproprier sa technique équestre

Dans la situation de Nadia, on s’aperçoit que la peur se répercute sur sa technique équestre. Elle nous explique que la peur au galop la tétanise. Elle rencontre alors des difficultés à tenir sur sa selle. En effet, la peur a une incidence directe sur la position d’un cavalier. Celui-ci a besoin de souplesse et d’un bon liant pour accompagner les mouvements de son cheval. 

Quand vous êtes paralysé par la peur, vous perdez tout votre liant. Sur votre cheval, vous ne pouvez pas décharger toute l’adrénaline et le cortisol que votre corps sécrète, d’où la tétanie. Vos muscles se tendent et vous ne parvenez pas à vous adapter à votre cheval. Votre position à cheval est directement impactée et vous risquez de nouveau de chuter. Face à la peur, les meilleurs conseils techniques de votre moniteur ne seront d’aucune utilité. Il s’agit donc de sortir de ce cercle vicieux. 

Pour reprendre ses marques apres une chute de cheval, mieux vaut prendre son temps et ne pas bruler les etapes.
Il est important de retrouver sa technique équestre progressivement pour reprendre confiance après une chute de cheval. Photo par Barbara Olsen sur Pexels.

Goûter de nouveau au plaisir de pratiquer

Tomber d’un cheval ne doit pas être une fin en soi. À vos débuts en équitation, certains aspects de cette discipline ne vous ont pas découragé à dépasser vos appréhensions. Pour reprendre confiance, il vous faut retrouver les raisons qui vous ont poussé à vous lancer. Faites un bilan de ce que vous apporte la pratique de l’équitation : un bol d’air dans votre semaine, l’occasion de performer lors de concours, etc.

Les lecteurs qui ont lu cet article ont aussi lu :  [LIVRE] 101 exercices de saut d'obstacles

Listez les bénéfices que cette discipline vous apporte. Remémorez-vous les moments agréables à cheval, et imprégnez-vous en pour retrouver le plaisir de monter. Pour vous sentir plus fort, vous devez garder en tête tous les points positifs qui animent votre passion du cheval. Avant de vous rendre à l’écurie, prenez un instant pour vous reconnecter à tous ces moments de bonheur qui font vibrer votre sensibilité de cavalier.

4- Ne pas brûler les étapes et éviter à nouveau de tomber d’un cheval

Enfin, pour parfaire votre cheminement pour retrouver confiance, il est une étape à ne pas négliger : celle de prendre son temps. Votre objectif est de performer sur un concours d’obstacles ? Accordez-vous un peu de temps avant d’envisager de sauter 1,30 m. Si vous ne voulez pas ruiner vos précédents efforts pour vous libérer de votre peur, vous allez devoir avancer étape par étape.

Quoi qu’en dise votre entourage, écoutez-vous d’abord. Il s’agit pour vous de ne pas aller au-delà de votre seuil de tolérance, c’est-à-dire celui dans lequel vous serez submergé d’adrénaline et qui vous laissera tétanisé sur votre cheval. Avancez pas à pas. Déplacez le curseur à votre rythme, et ignorez ceux qui cherchent à vous mettre la pression. Commencez par une petite promenade en forêt, un petit galop dans la longueur du manège, mais retenez que vous êtes seul maître à bord.

Tomber d'un cheval est eprouvant, mais le cavalier peut reprendre confiance en sa pratique s'il ne brule pas les etapes.
Procéder par étapes pour se remettre d’une chute de cheval. Photo par Nicola Giordano sur Pixabay.

⏩ Suite à une chute, vous ressentez le besoin d’être accompagné pour surmonter vos blocages et vous remettre en selle sereinement ? Ma formation Adrénaline est là pour vous y aider, alors n’hésitez plus et reprenez les rênes de votre vie !

Tomber de cheval est une expérience quelque peu désagréable, mais désormais, vous voilà paré pour gérer au mieux cette situation. Ces quelques conseils ont vocation à aider le cavalier à se réapproprier l’assurance acquise avant la chute de cheval. Prendre son temps aujourd’hui lui en fera gagner demain, pour mieux retrouver le plaisir qui l’anime à cheval. Avez-vous déjà chuté de votre cheval ? Si oui, êtes-vous prêt à nous faire part de votre expérience pour retrouver votre confiance ?

Partager l'article

Partagez sur les réseaux

Articles populaires

Thèmes du blog

Laisser un commentaire

0 commentaires

Laisser un commentaire

Qui suis-je

Bonjour, je suis Aurélie Seguin, Cavalière depuis mes 5 ans et monitrice d’équitation depuis + de 15 ans. Je dédie ce blog à tous les cavaliers désireux d’apprendre à bien s’occuper de leur Dadous.