Une séance pour vaincre son appréhension du galop à cheval

Dès vos débuts en équitation, vous vous imaginez briser le vent dans un galop effréné sur la plage. Cependant, une fois installé sur le dos de votre cheval, l’angoisse vous envahit à l’idée de passer à la vitesse supérieure. Vous n’êtes pas seul à ressentir ça, rassurez-vous ! À en croire les cavaliers chevronnés, cette allure est certes rapide, mais elle est bien plus confortable que celle du trot. Si ce n’est la crainte de chuter, où cette peur trouve-t-elle son origine selon vous ? La peur de ne pas contrôler votre cheval et de ne pas parvenir à l’arrêter, probablement. Voyons ensemble quelle séance de travail effectuer pour se libérer de la peur de galoper.

Se libérer de la peur de galoper – Transcription de la vidéo YouTube

Tester sa capacité de contrôle sur le cheval

Ce premier exercice va vous permettre de vérifier votre niveau de contrôle sur votre cheval.

Pour commencer en douceur, vous allez matérialiser une zone de 4 m de long délimitée par des plots. C’est dans cette zone que vous allez demander des transitions simples à votre cheval. 

Marquer l’arrêt

Vous vous déplacez au pas dans le manège, puis au niveau de cette zone vous demandez à votre cheval de marquer l’arrêt pendant 3 secondes. À l’issue de ce temps d’arrêt, vous demandez au cheval de repartir. Ce simple exercice est révélateur de votre capacité à obtenir, en douceur, l’arrêt de votre cheval quand vous le demandez.

Effectuer le même exercice au trot

Vous arrivez maintenant au trot au niveau de la zone de transition. À l’intérieur de celle-ci, vous demandez à votre cheval de repasser au pas, grâce à votre voix, le poids de votre corps et à vos mains.

Corser légèrement l’exercice

Il s’agit d’ajouter un peu de difficulté à cet exercice relativement simple : demander au cheval 2 transitions dans la zone dédiée. Vous arrivez donc au trot et vous demandez à votre cheval de passer au pas, puis de s’arrêter pendant 3 secondes. Enfin, vous pouvez repartir au trot. Si jusqu’ici tout se passe bien pour vous, c’est génial ! Vous êtes bientôt prêt à galoper.

Quelques exercices pour surmonter sa peur de galoper.
Surmonter sa peur de galoper à travers quelques exercices pour prendre confiance. Photo par Tatiana Twinslol sur Pexels.

Se mettre en confiance sur quelques transitions simples

Il est temps de compliquer un peu les choses, mais pas d’inquiétude. Il est important d’y aller en douceur pour surmonter votre peur de galoper. À présent, vous devez demander 5 actions à votre cheval dans la zone délimitée. Elles vont de succéder telles que : trot, pas, arrêt, pas, trot.

Les lecteurs qui ont lu cet article ont aussi lu :  La plateforme "Dadou s'active"

Je vous conseille vivement de répéter cet exercice plusieurs fois. Vous réaliserez vite que vous maîtrisez votre cheval. Vous vous sentirez alors plus confiant pour aborder le galop.

Vaincre son appréhension du galop progressivement

Effectivement, si vous êtes capable d’effectuer cet enchaînement dans une zone aussi restreinte, vous n’avez aucune raison de douter de vos capacités à gérer votre cheval au galop. Néanmoins, pour ne pas brusquer votre appréhension du galop à cheval, vous allez commencer par galoper sur une foulée. Eh oui, qui a dit qu’il fallait effectuer 10 tours d’un coup pour galoper ? Vous voilà rassuré !

Tout au long de la piste, placez plusieurs points de repère. Ils vous indiqueront le moment de changer d’allure. Commencez par trotter, et au niveau de l’un des repères, demandez le galop à votre cheval puis, repassez de nouveau au trot. Faites plusieurs tours de piste pour réitérer l’exercice plusieurs fois. Cet exercice vous conforte dans l’idée que vous maîtrisez parfaitement votre cheval, même au galop.

Effectuer quelques transitions pour vaincre sa peur de galoper
Quelques transitions sur le manège peuvent aider à surmonter sa peur de galoper. Photo par Tatiana Twinslol sur Pexels.

Gagner en assurance et surmonter sa peur de galoper

Ces exercices préalables vous ont certainement permis de vous rendre compte que la principale difficulté réside dans le fait de vous lancer au galop. Repasser à une allure plus lente ne pose finalement aucun problème.

La dernière étape que je vous propose est d’allonger votre temps de galop. Vous n’allez plus faire une foulée, mais trois maintenant. Débutez vos tours de piste au trot, puis demandez à votre cheval de passer au galop sur 3 foulées, et enfin repasser au trot. Alternez successivement ces transitions en augmentant le temps de vos foulées au galop. La répétition de cet exercice est le secret pour vaincre son appréhension du galop à cheval. Désormais, vous êtes fin prêt.

Liberez-vous de votre peur de galoper en vous inspirant de ces quelques astuces.
Libérez-vous de votre peur de galoper. Photo par Humberto Baddini sur Pexels.

Avec les bonnes astuces et les bons exercices, vous constatez que se défaire de sa peur de galoper n’est pas si difficile. Le galop reste impressionnant pour un cavalier débutant. En effet, il correspond à l’allure la plus rapide d’un cheval. Suivez mes conseils ci-dessus, allez-y à votre rythme, et vous serez bientôt fier de vaincre votre appréhension du galop à cheval.

⏩ Si vous sentez la peur vous paralyser à la suite d’une chute, au galop ou d’une autre manière, ne laissez pas l’angoisse entraver votre pratique de l’équitation. Prenez les choses en main et inscrivez-vous à la formation Émotions du cavalier. Cette formation de 7 jours comprend des podcasts, des documents récapitulatifs à imprimer, ainsi que des exercices pour vous aider à reprendre le contrôle de vos émotions.

Partager l'article

Partagez sur les réseaux

Articles populaires

Thèmes du blog

Laisser un commentaire

0 commentaires

Laisser un commentaire

Qui suis-je

Bonjour, je suis Aurélie Seguin, Cavalière depuis mes 5 ans et monitrice d’équitation depuis + de 15 ans. Je dédie ce blog à tous les cavaliers désireux d’apprendre à bien s’occuper de leur Dadous.