Il n’y a pas que le manège, la carrière et le terrain de cross dans la vie ! Allez, je vous laisse devinez …C’est joli, ce peut être escarpé ou avoir la douce couleur du sable fin, cela peut durer une journée ou une semaine …et oui c’est la rando ! Ca vous dirais d’emmener votre Dadou voir du pays ?

Personnellement, la rando est pour moi un incontournable, autant dans mon plaisir de cavalière que pour avoir un Dadou au top ! Alors, que vous soyez cavalier de dressage, que vous fréquentiez les terrains de CSO à une, deux, trois, quatre ou cinq étoiles ou que vous soyez un adepte du ballon rond à poignées…Dehors ! Et je vous explique les 10 raisons pour lesquelles c’est essentiel ! C’est parti !

rando cheval

Mais avant de commencer, soyons sûr de parler de la même chose. Une randonnée, ce n’est pas une promenade, ou un trotting ou une course d’endurance. Quand on randonne, on part avec son Dadou, éventuellement avec un cheval de bât (C’est mon option préférée, je vous en reparlerai dans un prochain article), et surtout on part au minimum pour deux jours et une nuit. Pour moi, s’il n’y a pas de nuitée, ce n’est pas vraiment une randonnée. Alors, comprenez moi bien, je ne suis pas contre une petite promenade de temps en temps ! Bien au contraire ! Mais la vraie randonnée, c’est autre chose !

Alors laisser sortir le baroudeur qui est en vous !

Partir en rando raison n°1: Dehors, c’est beau !

Ok, mon premier argument ne vous paraît peut être pas le plus convainquant …et pourtant ! Il y a tellement d’endroits où partir en rando avec votre Dadou ! Entre le bocage, la forêt, la mer, la montagne … Sur les itinéraires des grands personnages ou à la recherche d’un patrimoine naturel, vous trouverez forcément un petit coin de paradis où vous évader. Car en randonnée avant tout, on se vide la tête ! On ne compte pas ses foulées, on oubli les chronos et les passages dans les coins, on découvre la nature. On revient aux sources !

Raison n°2: Renforcer les biscotos !

Pour entretenir vos corps d’athlètes, rien de tel qu’une petite excursion. Car la randonnée, ça muscle ! Ca muscle qui, me direz-vous ? Eh bien le cheval et son cavalier, pardi ! Votre Dadou travaillera son corps d’athlète sans même s’en rendre compte. Car l’avantage de la rando, c’est que l’effort est doux mais sur un longue période. En plus, votre Dadou aura vite une silhouette de rêve si vous décidez de randonner dans un endroit avec du dénivelé.

Et le cavalier alors ? Comme un bon randonneur, le cavalier saura mettre pied à terre, au moins pour le premier et dernier kilomètre ! Et s’il est un petit peu courageux, ce dont je ne doute pas, il soulagera sa monture dans les côtes difficiles et les chemins rocailleux !

Raison n°3 : Prenez la zen attitude !

rando cheval 4On peut être un cavalier stressé pendant une heure, ou même peut être deux. Et si on est vraiment champion du monde du rognage d’ongles, on peut être stressé une journée entière. Mais la question que je vous pose est la suivante : Est-il possible d’être stressé pendant 4 jours ? La réponse est non. Comme magie, la randonnée permet un lâcher prise. Le cavalier rallonge ses rênes petit à petit, descend ses étriers par la même occasion. Dadou étire son encolure…Et chacun se laisse bercer par le rythme doux et léger des sabots sur le chemin creux. Le pique-nique aidant, le cavalier en pleine digestion arrive dans un état de quasi somnolence, de relâchement et de bien–être, en synergie avec son cheval.

Les lecteurs qui ont lu cet article ont aussi lu :  Découvrez les bienfaits du trotting

Partir en rando raison n°4: Perfectionner votre liant

La raison n°3 m’amenant à la raison n°4, la randonnée va faire de vous un meilleur cavalier! Tout le monde décompressant au fil des kilomètres, vous allez relâcher votre bassin. Votre pression sur vos étriers va se faire de plus en plus légère, vous allez (enfin dirait votre moniteur) vous asseoir profondément dans la selle et ainsi développer votre ressenti. Vous reviendrez ensuite dans le manège avec une assiette au top !

Raison n°5 : Développer le souffle de Dadou

rando cheval 2On parlais tout à l’heure de la musculature de votre Dadou…la randonnée va aussi lui apporter plus de souffle. Car comme le font les cavaliers d’endurance lorsqu’ils préparent leurs chevaux, vous allez avaler des kilomètres dans un pas soutenu ! Et c’est au pas que vous développerez le mieux les capacités de souffle de votre cheval. Sur un effort doux mais constant.

Raison n°6 : L’entraide et le partage

La randonnée, ce sport co ! Bien souvent, on ne part pas en randonnée seul. On part avec des amis de cheval ou avec de la famille (évitez tout de même de partir avec votre belle-mère ;). Vous allez donc partager des moments, vous entraider, vivre ensemble ! Une vrai expérience de vie autour de la même passion ! C’est vraiment un des trucs les plus chouettes de la randonnée.

Raison n°7: Les galères et les imprévus

L’imprévu fait partie de la randonnée, encore plus lorsqu’on randonne avec un cheval. Alors attendez-vous à des moments de galère ou à des plans foireux ! Un chemin bouché par un tronc d’arbre qui vous oblige à contourner sur des kilomètres ! Votre co-équipier qui a perdu la carte du jour 3 ….à l’étape du jour 1 ! Ou encore le cheval de bât qui a eu la bonne idée de se rouler avec sa charge, réduisant votre casse-croute en miette !

Des moments qui pourront parfois paraitre difficiles mais qui resteront des supers souvenirs à partager pendant longtemps avec vos amis. A chaque apéro, vous aurez toujours de anecdotes à raconter du genre : Tu te souviens dans la forêt de la Lucerne quand tu as lâché le cheval de bât et qu’il a fait demi-tour avec tout notre matériel…” (là; il y a une petite dédicace !)

rando cheval 3

Raison n°8 : Peur de rien

Si votre cheval de concours a peur des pots de fleurs et des soubassements d’obstacles ou même de la table du jury, grâce à la rando, ces problèmes seront maintenant loin ! En randonnée, vous croiserez des vaches, des passages à gué, des routes circulantes, des camions, des tracteurs, des vélos, des ânes, des poussettes, des quads, des enfants, des ficelles bleues, des drapeaux, des cerfs-volants, des chars à voiles, des motos, des sangliers, des chevreuils, des chiens, des chats, des reflets de lumières, des chèvres et des moutons, des remorques, des pétards, des gens polis, des gens pressés qui klaxonnent, des lignes blanches ou même des lignes jaunes ! Enfin, bref, j’en passe et des meilleures, votre Dadou verra de tout et tous les jours !

Les lecteurs qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le cheval au pas

Raison n°9 : Ce fameux sens de l’orientation

Mesdames, je m’adresse à vous en particulier …Non, non, je ne fais pas de sexisme ou de misogynie. Seulement par expérience, lorsqu’on montre une carte IGN au 1/25 000ième à une cavalière, elle répondu tout de suite “Oh tu sais, moi, je n’ai pas du tout le sens de l’orientation !”. Certains hommes se réjouiront peut être de ce passage pour affirmer une fois de plus leur suprématie déjà bien installée dans nos sociétés patriarcales où l’inégalité est encore malheureusement de mise … Eh bien non, Mesdames, ce n’est pas une fatalité! Et même si quelques études scientifiques prouvent que les femmes ont majoritairement moins le sens de l’orientation inné que les hommes, rien ne dit que les femmes ne puissent pas développer ce sens et devenir super fortiches en orientation !

La randonnée va vous apprendre à lire votre carte, bien sûr mais aussi à voir une bonne lecture de paysage, à correctement évaluer les distances, à utiliser diverses outils aux noms pas très sexy, du genre le curvimètre, la boussole, le rapporteur et le compas ( ben oui, si vous souhaitez faire des recoupements avec des azimuts en ligne 😉

Partir en rando raison n°10 : La rencontre avec les habitants

Quand vous voyagez avec un cheval, vous êtes la plupart du temps bien accueillis quand vous traversez des villages ! Les enfants viendront vous voir avec des yeux qui brillent en vous demandant de pouvoir caresser votre Dadou ! Les adultes vous questionneront sur votre périple, d’où vous venez, où vous allez … Ils en profiteront aussi pour vous parler de l’ami du voisin de leur beau-frère par alliance qui a un cheval aussi … Bref, des moments de partages parfois un peu long mais souvent très enrichissants, et qui sait qui déclencheront peut être une vocation de cavaliers chez les petits bambins qui vous regardent vous éloigner avec des étoiles dans les yeux !

Voilà, j’espère que cet article vous donnera envie de mettre le pied à l’étrier ! Et si vous êtes déjà un baroudeur au long cours, dites moi dans les commentaires qu’elles sont les raisons qui vous poussent à partir à l’aventure !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    9
    Partages
  • 9
  •  
  •