Ce matin, au petit déj’, je discutais avec mon mari, tranquille. On est en vacances, et un mercredi sans cours au poney-club, ça veut dire qu’on traînait un peu. Et puis, je lui demande comme ça : “Au fait, il y a combien de jours en février cet année ?” Il me répond “28”. Et là, je me dis “Mince, mince, mince … ça veut dire que je n’ai plus aujourd’hui pour écrire mon article de participation à la Cavalcade des blogs !!

Ce mois-ci, c’est Lisa, du blog Pretty riding, qui organise la cavalcade. Le thème parle des gros mots du cheval. Pour voir la page de lancement, vous pouvez cliquer ICI et pour en savoir plus sur le principe de la cavalcade des blogs, initiée par Gaëlle du blog cheval-facile, cliquez ICI.

Si j’avais montré ce thème à n’importe lequel de mes cavaliers du club, je suis sûr qu’ils auraient dit en cœur, ça c’est un thème pour Quimero !

Mais qui est Quimero ?

quimero-et-orange-article-mot

Quimero, “Quimi” de son surnom,  est un poney D de couleur isabelle avec une jolie raie de mulet. Certains se chamailleront avec d’autres pour affirmer que c’est un Fjord. D’autres leur diront que non, il est beaucoup trop léger pour un Fjord (ce qui est vrai) et affirmeront que c’est un Connemara. Et là, pour le coup, il paraît un peu lourd pour du Connemara. Pour apaiser tout le monde, nous pouvons dire, et ceci est un fait incontestable que Quimero est un poney D d’origine inconnu. (Et qu’il est très beau <3)

Quelle est donc alors sa particularité à ce joli poney ?

Sans étude scientifique à l’appui vous allez me dire que mon constat est un peu trop empirique, mais si vous aviez déjà croisé la route de Quimero vous seriez d’accord avec moi pour dire que ce poney a un QI exceptionnellement élevé….Et pour avoir à le gérer au quotidien, je dirais même que son QI est un peu trop élevé !

Les jeux de mots

Avant d’arriver à la phase du vrai gros mot, Quimero aime bien jouer avec les mots ! Il met toujours en place, au début d’une séance, une petite série de tests et de stratagèmes pour essayer de travailler le moins possible. Ah oui, car j’ai oublié de vous dire qu’en plus d’avoir un QI hors norme, ce cher poney a aussi un long poil dans le sabot ! Vous pourrez d’ailleurs apprécier son degré de fainéantise grâce à la taille, hors norme aussi, de son bidon !

Donc dès le début du cours, quand le cavalier veut monter sur Quimero, celui-ci aime bien bouger, surtout s’il y a un petit brin d’herbe dans le coin. Le souci, c’est qu’ensuite dès que le cavalier va fermer ses jambes pour avancer, Quimero s’arrête. Et se mule.

Les lecteurs qui ont lu cet article ont aussi lu :  A l'eau, c'est Quantuveu !

Il a toujours fait ça, depuis qu’il est tout petit ! Au début,  je m’approchais de lui pour aider mon cavalier et hop, comme par hasard il se remettait à avancer…pour s’arrêter quelques mètres plus loin. En y repensant je me dis que Quimero devait être plié de rire de me voir être obligée de lui courir après toute la séance. Petit à petit, je me suis rendu compte que si je donnais une cravache au cavalier, on était tranquille pour au moins 5 minutes, Quimero allait avancer, sans même avoir besoin d’utiliser la cravache. Juste le fait de l’avoir dans les mains.

Et le processus se répète ainsi toute la séance, à chaque transition. Le cavalier est au trot, il demande à Quimero un départ au galop, et pof, il se mule. Il est au pas, veut partir au trot et pof, encore arrêté. Mais alors que faire ? Et bien la solution n’est pas très heureuse mais c’est comme ça. Un petit coup de cravache derrière la jambe et Quimero repart.

Pas de mot..querie

Vous vous imaginez peut être maintenant que Quimero est un gros poney patapouf, fainéant et têtu …Et c’est vrai mais juste s’il est devant ou en travail en autonomie ! Car si Quimero est deuxième, alors là, je peux vous dire que ça dépote. Il avance, avance et avance. Et surtout si celui de derrière lui menace de le doubler. Car attention, deuxième, c’est sa place !

quimero-article-mot-3

Les jeux pour rire

Comme le dis la chanson “les jeux pour rire…pour les enfants”, Quimero ADOORE amuser la galerie. C’est le clown de service qui fait rire les enfants. Comment ? Par exemple, devinez : Que fait Quimero quand je mets en place un slalom avec des cônes de chantier ? Et oui, vous avez deviné (vous n’auriez pas vous aussi un QI supérieure à la normale ?) Il déplace les plots. Il s’arrête, prend un plot dans sa bouche, le déplace, reprend celui d’à côté …quimero-article-mot-2

Les jeux de mots un peu moins drôles

On a beau être un petit clown, on n’est pas toujours très drôle et sur certaines plaisanteries, Quimero se retrouve à rire tout seul. Au point que certaines expressions du genre “ Prendre un obstacle à la Quimero” sont entrées dans la langue française ! Le principe est simple, vous avez un bon galop, juste l’impulsion qu’il faut, le poney droit, au milieu de son obstacle, le cavalier bien positionné (au passage, si vous avez des soucis avec votre position, je vous invite à lire cet article : 7 points clés de la position en équilibre ). Bref tout va bien et à la dernière seconde, avec “soupleté et agilitesse”, comme dirais mon mari, il pile et tourne à l’équerre. Le jeu serait-il alors de faire sauter son cavalier ?

Dans la catégorie des jeux un peu moins drôle, il y a aussi les pony-games… Le jeu préféré de Quimero est de poursuivre ses cavaliers les oreilles baissées et la bouche ouverte quand ils ont des parcours à faire en main. Inutile de vous dire que les cavaliers courent vite !

Les lecteurs qui ont lu cet article ont aussi lu :  7 conseils pour une clôture au top pour votre cheval !

La vie quotidienne

Vous l’avez compris, la vie quotidienne avec Quimero est rigolote mais parfois assez fatiguante. L’hiver mes poneys sont au box mais sont sortis tous les jours au paddock. Tout est bien aménagé pour que cela soit le plus simple possible. Donc tous les matins, on ouvre les portes de box et tout le monde sort gentiment dans le paddock …Et tous les soirs, Quimero est sur les startings blocks pour sortir en premier du paddock. Le but : Rentrer et re-sortir au plus vite des boxes de tous les copains pour leurs piquer des bouchées de grains avant de regagner son box, et de enfin, se mettre à manger sa gamelle !

Quand le jeu vous joue des tours

Il arrive aussi à Quimero d’être pris à son propre piège. Un jour, lors d’un stage de galops de pleine nature, nous avions mis les poneys dans le PTV pendant la pause du midi, alors que le parcours était encore installé. Quimero, mettant son cerveau en action, a dû chercher un petit moment à quoi pouvait bien servir le trou qu’il y a au milieu d’un cube d’obstacle. Eurêka, il a trouvé, ce trou sert à mettre son sabot ! Quel talent ! Quand nous sommes revenus deux heures plus tard, Quimero était immobilisé en plein milieu du terrain, l’air un peu ballot avec son cube au pied …Inutile de vous dire qu’on a bien galéré à le sortir !

Le gros mot

Mais un jour, Quimero a dit un vrai GROS mot, raz-le-bol les gars, moi j’arrête ! C’était un jour où Quimero avançait hyper bien. Pas d’arrêt entre chaque transition, pas de petits refus filous, pas de petites morsures sur les fesses des copains, enfin bref, un Quimero pas comme d’habitude. Sauf que le cavalier lui, dans sa tête, montait le Quimero de d’habitude, le farceur, qui joue avec les mots. Il avait donc pris sa cravache et anticipait les transitions avec un petit coup de cravache derrière la jambe, ce qui manifestement ne plaisait pas au poney. Et puis à un moment où le cavalier l’avait à peine effleuré avec sa cravache, Quimero s’est arrêté, a tourné l’encolure, a pris avec sa bouche la cravache des mains du cavalier et la jeté par terre, véridique !

Voilà, vous connaissez maintenant un petit mieux la star des écuries ! Un vrai petit filou qui nous nous rend la vie toujours un peu plus pétillante ! Alors je lui glisse un mot doux à l’oreille ! Bisous petit loup !

Si cet article vous a plu, pensez à le partager !

quimero-article-mot

Et vous, avez-vous déjà rencontré un poney qui jouait sur les mots ?

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    42
    Partages
  • 42
  •  
  •