Trot enlevé : Savez-vous à quoi sert de trotter sur le bon diagonal, comment savoir sur lequel vous trotter et comment en changer ?

Eh bien on en parle dans ce nouveau podcast !

Bienvenue à tous dans ce podcast, je suis Aurélie du blog A dada mon dadou. Et pour commencer à quoi sert de trotter sur le bon diagonal.

Et pour aller plus loin, vous pouvez également consulter cette vidéo : Comment trotter sur le bon diagonal ?

Ci-dessous vous trouverez la transcription écrite de ce podcast.

Pourquoi y a t il un bon et un mauvais diagonal ?

trot enlevé bon diagonal

En fait c’est une question de mécanique équestre.

La mécanique équestre

Quand votre cheval est sur le cercle, son postérieur interne doit exercer une plus grande poussée que son postérieur externe, car il vient sous la masse du cheval, c’est-à-dire assez loin sous son ventre. Le cavalier va donc soulager ce postérieur interne en se mettant sur son temps du debout, lorsque que le cheval engage ce membre.

Le mécanisme du trot

Oholala si vous êtes perdu, pas de panique. Révisons un peu ensemble le mécanisme du trot !

Déjà, vous le savez, votre cheval trotte par bipède diagonaux. C’est-à-dire que lorsque votre cheval pose le postérieur gauche, il pose en même temps l’antérieur droit. Et quand il pose le postérieur droit, il pose en même temps l’ antérieur gauche.

Quand le cheval trotte c’est un mouvement à deux temps, c’est-à-dire qu’il y a deux battues au sol et un temps de suspension entre ces deux battues. Ce qui fait que l’on appelle cette allure : une allure sautée. Mais peut-être vos fesses l‘ont t elles déjà comprises car quand on débute, il n’est pas aisé d’être parfaitement en rythme avec votre cheval.

Si vous vous posez la question du bon ou du mauvais bipède diagonal, c’est déjà que vous êtes un cavalier plus aguerri, de niveau galop 2 ou galop 3.

Donc si on reprend l’explication de tout à l’heure quand je suis à main droite, je vais essayer de soulager l’engagement du postérieur interne donc du postérieur droit.

Et comme il n’est pas forcément aisé de sentir la dynamique du postérieur, vous allez vous fier à l’avancée de l’épaule du côté opposé pour savoir sur quelle diagonale vous trottez. Tout simplement si vous vous mettez debout quand le cheval avance l’épaule droite, on va dire que vous trotter sur le diagonal droit, donc que vous soulager le postérieur gauche. Et inversement. Si vous vous mettez debout quand le cheval avance l’épaule gauche, vous trottez sur le diagonal gauche et vous soulagez le postérieur droit.

Les lecteurs qui ont lu cet article ont aussi lu :  Cheval qui bouscule en main : Que faire ?

Et quand on est sur la ligne droite ?

Quand vous êtes sur de la ligne droite, il n’ y aura pas de bon ou du mauvais diagonal. Tout simplement parce que votre cheval est en ligne droite donc les deux postérieurs auront la même poussée. Ou en tout cas devraient avoir la même poussée. Ce qui n’est pas toujours le cas si votre cheval ne travaille pas de façon symétrique. Qu’il a des raideurs d’un côté.

Par contre quand vous êtes sur la ligne droite, il va falloir penser à alterner vos trots. Pour ne pas fatiguer votre cheval ou le muscler de façon dissymétrique. Faites donc un trot sur un diagonal puis le trot suivant pensez à trotter sur l’autre. Comme ça vous êtes sûr de travailler votre cheval de façon équilibrée.

Le trot enlevé en manège

Quand on est en manège, notre cheval va travailler sur du cercle. Donc nous allons avoir un bon et un mauvais diagonal. Vous l’avez compris. Si vous tourner à main droite, vous devrez trotter sur le diagonal gauche, c’est-à-dire vous lever quand le cheval avance l’épaule gauche et donc que si vous êtes à main gauche, vous trottez…eh oui c’est gagné ! Sur le diagonal droit.

On va donc utiliser notre regard pour déterminer sur quel diagonal on trotte. Mais avec le temps et de l’expérience, vous allez vous rendre compte petit à petit que vous ne saurez plus obligé de regarder sur quel diagonal vous trottez. Vous allez le sentir.

Comment ressentir le diagonal au trot ?

Alors concrètement qu’est ce qui se passe ?

L’action du bassin au trot enlevé

Et bien tout va se jouer au niveau de votre bassin. Quand votre cheval trotte sur le diagonal droit, l’avancée de l’épaule droite fait automatiquement avancer votre bassin. Comme si celui-ci était emporté par l’épaule . Concrètement votre hanche droite avance plus que votre hanche gauche. Alors bien sur c’est très léger.

Fermer les yeux au trot enlevé

Un bon truc pour arriver à sentir ce mécanisme c’est de fermer les yeux.

Donc si vous êtes accompagnés lors de vos séances et que votre cheval est cool mettez le sur un grand cercle, au trot assis, fermez les yeux. Puis prenez un trot enlevé et essayez de vous concentrer pour sentir vers quel orientation part votre bassin.

Les lecteurs qui ont lu cet article ont aussi lu :  [ExerciceTREC]: Les branches basses

Si vous n’êtes pas à l’aise avec le fait de fermer les yeux en laissant votre cheval libre, faites cet exercice en ayant une aide qui longe votre cheval. Vous vous sentirez plus en sécurité et pourrez complètement vous concentrer sur votre ressenti.

Ensuite c’est un travail dans la durée. Si vous vous obligez, à chacune de vos séances à ne pas regarder mais de ressentir, petit à petit cela va devenir évident. Vous ne pourrez plus vous tromper.

Comment changer de diagonal au trot enlevé ?

Maintenant que vous êtes au top et que vous savez sur que diagonal vous trottez, il ne nous reste plus qu’à voir comment en changer.

En fait c’est très simple. Comme le trot est un mouvement en deux temps, avec un temps debout et un temps assis pour le cavalier au trot enlevé, vous allez tout simplement rester deux temps assis dans la selle ou deux temps debout.

Là encore essayez de ressentir votre changement de diagonal avant de rejeter un œil à l’épaule. Pour voir si vous avez effectué correctement votre changement.

Progressivement, vous changement de diagonaux vont devenir fluides et vous pourrez aisément changer de diagonale de façon rapprochée. Comme par exemple en enchaînant un slalom avec un changement de bipède diagonale à chaque inversion de courbe.

A vous de jouer !

Voilà, j’espère que ce nouveau podcast vous aura aidé à y voir plus clair sur le trot enlevé. Vous retrouverez également sur le blog une vidéo où je vous montre concrètement le mouvement du bassin induit par le mouvement de votre cheval. Je vous mets le lien en dessous de ce podcast.

N’hésitez pas à me laisser votre commentaire juste au-dessous de ce podcast et également à le partager avec vos amis ! Et bien sûr à vous inscrire sur le blog A dada mon dadou pour être prévenu en avant première des articles, des vidéos ou des podcasts et des bons plans !

Allez A dada mon dadou !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •