Vous rêvez d’avoir un beau cheval, musclé, avec un petit ventre rond, un poil brillant, un équilibre à tout épreuve et un moral d’acier, doublé d’une écoute attentive ?

Alors lisez ce petit article et découvrez mon secret pour rendre votre cheval athlétique.

Mais avant cela, laissez-moi vous raconter l’histoire de mon cheval et comment j’ai découvert ce secret.

cheval en voltige

 Photo: Quantuveu en voltige

Ma rencontre avec mon cheval “Quantuveu d’Kergiquel”

Pendant plusieurs années, j’ai proposé dans mon club des petits numéros de voltige à l’occasion de spectacles. Petit à petit, je me suis passionnée pour cette discipline, alliant l’artistique à la technique, l’esprit d’équipe au cheval.

J’ai donc décidé de me lancer dans la voltige en tant que discipline pour la rentrée 2015, et de former des équipes à la compétition. Je me suis donc mise à chercher un cheval. Je l’ai trouvé en avril 2015,mais il était loin de répondre aux standard de la voltige …

Certes, il était grand (1m81 au garrot). Il avait du sang (KWPN croisé avec Pur-sang anglais). Il était gentil, un monstre de gentillesse. Par contre, il était maigre. Pas un poil de muscle et un équilibre d’un cheval de 2 ans et demi … Pourquoi ? Et bien parce qu’à 11 ans … il n’avait encore jamais travaillé !! Il avait été débourré à 4 ans et après, plus rien !! Et pourtant, il avait était attendu !

D’ailleurs, j’ai une petite anecdote. A votre avis, pourquoi s’appelle-t-il comme ça ? Parce qu’il est resté 13 mois dans le ventre de sa maman (au lieu de 11) et son propriétaire, alors élève véto, lui à dit “ bon ben c’est quand tu veux!”

Donc, j’achète le cheval, et là, vous imaginez le problème !

Comment passer de rien à un cheval capable de tenir un galop sur le cercle, pendant 2 à 4 minutes, avec 3 voltigeurs sur le dos, en moins d’un an ?

C’est là que vous allez me dire, “alors, c’est quoi le secret” !!

La réponse est deux séances de longe par semaine avec votre cheval.

Et oui, tout simplement !!

Tant que j’y suis, je vais vous dire un autre secret. Je n’ai jamais aimé le travail à longe. J’ai toujours trouvé cela rébarbatif, autant pour le cheval que pour moi et sans grand intérêt. Pendant des années, j’ai travaillé mes chevaux exclusivement monté et en longues rênes.

Bon là, vous imaginez bien que j’ai dû m’y mettre. Car c’est bien beau de vouloir un super cheval de voltige, mais pour cela il faut aussi un bon longeur !

J’ai donc petit à petit découvert les bienfaits de la longe. J’ai améliorer ma technique. Et j’ai vu mon cheval se transformer. Il a

  • gagné en équilibre
  • pris énormément de musculature
  • appris à m’écouter, à se focaliser sur moi pendant les séances
  • du coup il est devenu beaucoup moins peureux de l’environnement extérieur
  • on a tisser une relation de confiance. Ce qui m’a permis de lui apprendre à monter dans le camion, se laisser tondre, rester à l’attache …
  • un moral en béton. Il est zen, apaisé et sait ce qu’il a à faire.

Ma rencontre avec François Athimon

Francois-Athimon

 

De mon côté, j’ai profité du dynamisme de la région Normandie ( je les remercie au passage). J’ai suivi, comme tous les clubs Normands pratiquants la voltige, 3 séances de formation avec François Athimon, ancien longeur de Jacques Ferrari. Et j’ai découvert tous les réglages que l’on pouvait apporter au cheval au fur et à mesure des séances.

 

Photo François Athimon

J’ai découvert COMMENT :

  • On pouvait redresser un cheval qui se couche sur le cercle
  • On pouvait faire en sorte qu’il ne coupe plus
  • Comment faire pour qu’il utilise le longeur comme référence quand il a peur
  • Comment il est possible avec de simples mouvements de chambrière de “dessiner” un cheval parfait ou presque au bout de sa longe
  • Corriger les problèmes du cheval sur des séances montées
  • Utiliser différents enrênements à des stades de travail différents

LE RESULTAT

Cet été, en juillet 2017, Quantuveu est allé au CHAMPIONNATS DE FRANCE DE VOLTIGE !! Il a été fantastique !! Mon équipe club 1 pas de 2 s’est classée 14ième sur 18 !!

cheval en voltige 2

Photo : Quantuveu en séance de voltige

Alors, vous voulez voir le AVANT/APRES ?

cheval a l achat cheval au bout d'un an de travail cheval au bout de deux ans de travail

mars 2015

septembre 2016

avril 2017

Evolution de la morphologie du cheval en 2 ans

Donc maintenant vous savez ce qu’il vous reste à faire :

          1. longer votre cheval 2 fois 30 minutes dans la semaine
          2. continuer le travail monté en parallèle
          3. Formez-vous sur le travail à la longe.
          4. Persévérer !! et ne pas procrastiner !

Bon courage !

 

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur les réseaux sociaux grâce aux liens sur votre gauche !!

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •