Travail du jeune cheval sur le plat, 3 exercices indispensables

Le travail du jeune cheval sur le plat est un aspect crucial de sa formation. Pendant la période de débourrage, votre cheval a appris à répondre sommairement aux aides du cavalier : avancer, s’arrêter, tourner. Avec un travail régulier sur le plat, vous allez affiner cette réponse aux aides, la rendre précise et légère ! Cela va aussi développer sa musculature et sa souplesse. Mais c’est un aspect qui est souvent négligé par les cavaliers de loisirs, qui, sitôt le débourrage, aimeraient plutôt aller se promener dans la nature que de “tourner en rond” dans un manège. Pourtant, le travail sur le plat est essentiel pour avoir une meilleure réponse aux aides et garantir votre sécurité ! Je vous donne dans cet article 3 idées d’exercices pour vos futures séances !

Exercice 1 : Améliorer les transitions d’allure 

Bénéfices de l’exercice 1

Le premier exercice que je vous propose est d’améliorer vos transitions d’allures. C’est un point essentiel pour pouvoir ensuite évoluer en sécurité avec votre jeune cheval. En travaillant régulièrement l’exercice suivant, vous vous assurez de toujours pouvoir arrêter votre cheval en moins de 4 foulées, dans toutes circonstances !

Également le travail de transition va améliorer l’équilibre de votre cheval. Effectivement, pour effectuer des transitions rapprochées, comme arrêt/trot ou trot/arrêt, cela va demander à votre cheval de basculer du poids vers son arrière-main.

Mise en place de l’exercice 1

Installez dans votre espace de travail un couloir de barres de 8 mètres de long et de 1 mètre de large.

Exercice de transition sur le plat pour un jeune cheval - A dada mon dadou
Exercice de transition sur le plat pour un jeune cheval – A dada mon dadou

Commencer par demander des transitions simples dans le couloir de barres

  1. PAS/ARRÊT/PAS : Entrée au pas, arrêt de 3 secondes au milieu de bordure, puis repartir au pas
  2. PAS/TROT : Entrée au pas, et départ au trot au milieu de la bordure
  3. TROT/ PAS : Entrée au trot et passage au pas en milieu de bordure

Pensez bien à anticiper les transitions avec le poids du corps, et à utiliser un minimum vos mains pour les transitions descendantes et le minimum vos jambes pour les transitions montantes. Une astuce très efficace est de faire monter votre énergie pour partir au trot. Si vous pensez “trot” en amont de la transition, tout dans votre corps va transmettre à votre cheval l’énergie du trot. Et les chevaux, surtout les jeunes, étant très fins, votre cheval anticipera et sera prêt pour la transition.

Les lecteurs qui ont lu cet article ont aussi lu :  [Podcast] L'échauffement du cheval

Une fois que ces exercices sont faciles et que votre cheval y répond de façon précise, nous allons pouvoir complexifier nos demandes.

  1. PAS / ARRÊT/ PAS/TROT : Entrée au pas, arrêt en milieu de bordure, passage au pas puis trot en sortie de bordure
  2. TROT/PAS/ARRÊT : Entrée au trot, passage au pas en milieu de bordure, et arrêt en fin de bordure
  3. TROT/PAS/ARRÊT/PAS/TROT: Entrée au trot, passage au pas, arrêt en milieu de bordure, passage au pas, puis sortie au trot
  4. TROT/ARRÊT/TROT: Entrée au trot, arrêt en milieu de bordure, et départ au trot
  5. TROT/GALOP : Entrée au trot et sortie au galop, une fois sur la pied gauche, et une fois sur le pied droit

Pour un jeune cheval de 4 ans, maîtriser ses transitions de façon si précise demande du temps et du travail. Pensez à les intégrer régulièrement dans vos séances. Ensuite, bien sûr, vous pourrez complexifier.

Exercice 2 : Améliorer les aides de direction

Bénéfices de l’exercice 2

Le deuxième exercice que je vous propose est d’améliorer la réponse à vos aides de direction. Et on va pour cela travailler sur des voltes. Donc pour rappel, une volte est un cercle de 10 à 12 mètres de diamètre. Et pour un jeune cheval, c’est un exercice qui n’est pas évident car il demande de la précision dans la direction et surtout de l’équilibre. 

Mise en place de l’exercice 2

Exercice sur le plat de direction pour un jeune cheval - A dada mon dadou
Exercice sur le plat de direction pour un jeune cheval – A dada mon dadou

Vous allez donc vous placer à main gauche, au pas, et demander à votre cheval de faire des voltes, en vous aidant des lettres de manège pour plus de précision. Par exemple, vous pouvez demander la volte en E. Vérifiez bien que votre cheval va bien jusqu’à la ligne A-C et surtout qu’il ne coupe pas la volte avant de revenir à la lettre E. Pour cela, vous allez pouvoir renforcer votre jambe intérieure et éventuellement, si les aides de direction ne sont pas encore bien acquises (rêne d’ouverture), vous pouvez aider votre jeune cheval en le faisant tourner avec vos deux mains parallèles.

Vous allez ensuite pouvoir faire cet exercice au trot. Comme vous lui demandez de tourner sur une courbe serrée, votre cheval va avoir tendance à ralentir l’allure. C’est normal au début. Donc pensez bien à accompagner votre volte de pression avec vos mollets, si vous sentez que vous perdez l’allure.

Les lecteurs qui ont lu cet article ont aussi lu :  7 conseils pour élaborer votre planning de travail

Comme vous travaillez un jeune cheval, il est important de lui laisser le temps d’apprendre à s’équilibrer. Ne cherchez donc pas à avoir une volte parfaite, ni un cheval incurvé. Cela viendra par la suite. Par contre, il est important de faire attention à l’engagement des postérieurs, pour que votre cheval travaille « juste ». Cette vidéo pourra vous aider : Engagement des postérieurs, comment savoir si mon cheval travaille juste ?

Apprenez à votre cheval a bien engager des postérieurs pour protéger son dos

Exercice 3 : Améliorer l’équilibre et la cadence

Bénéfices de l’exercice 3

Le troisième exercice va nous permettre de travailler l’équilibre de votre jeune cheval ainsi que sa régularité d’allure. Pour cela, nous allons franchir 3 barres au sol, espacées d’une foulée de trot. Vous verrez, les jeunes chevaux aiment bien cet exercice. Les barres au sol sont visuelles obligeant votre cheval à se concentrer. 

Mise en place de l’exercice 3

Installez donc 3 barres au sol, sur la piste, espacées de 1m20. L’objectif est de venir franchir les trois barres, bien au milieu et dans le calme. Cet exercice va demander à votre cheval de s’équilibrer vers l’arrière main et de se concentrer pour ne pas toucher les barres.

Quand votre cheval sera bien habitué à cet exercice, vous pourrez surélever les barres avec un petit plot alternativement.(un à droite, un à gauche, un à droite) Mais attention, c’est très sollicitant musculairement.

Exercice équilibre jeune cheval, 3 barres au sol - A dada mon dadou
Exercice équilibre jeune cheval, 3 barres au sol – A dada mon dadou

Même si vous êtes un cavalier d’extérieur dans l’âme, pensez bien que tous ces exercices  sur le plat sont bénéfiques autant pour le physique et le mental de votre cheval que pour votre sécurité de cavalier. Ils vous permettront d’avoir un cheval fiable en toute circonstances, un cheval dans lequel vous pourrez avoir confiance.

Si vous recherchez d’autres exercices à faire avec votre cheval, la plateforme Dadou s’active, avec ses fiches d’exercices et ses vidéos pourra vous aider. Cliquez ici pour en savoir plus

Partager l'article

Partagez sur les réseaux

Articles populaires

Thèmes du blog

Laisser un commentaire

1 Commentaire

  1. Crand

    Bonjour,
    Je suis avec énormément de plaisir vos conseils.
    J’ai 57 ans, je me suis inscrite pour la première fois (rêve de Petite-fille) en septembre de cette année, j’étais bien partie, mais j’ai vu tombé 3 jeunes filles devant moi, et depuis j’ai stoppé un galop et je reste bloquée cela fait 15 jours. Je ne veux pas tomber du coup j’ai peur alors que je veux faire du cheval avec plaisir les la coach est très autoritaire et je loue avec des jeunes alors c’est difficile pour moi de reprendre le cours, je ne sais pas quoi faire !

    Bien à vous
    Carole CRAND

    Réponse

Laisser un commentaire

Qui suis-je

Bonjour, je suis Aurélie Seguin, Cavalière depuis mes 5 ans et monitrice d’équitation depuis + de 15 ans. Je dédie ce blog à tous les cavaliers désireux d’apprendre à bien s’occuper de leur Dadous.